Tony Paeleman est depuis plusieurs années déjà reconnu par les passionnés de jazz et ses pairs comme l’un des virtuoses de sa génération.
C’est sans doute parce qu’au-delà de son talent éclatant, il nourrit depuis toujours sa musique de multiples influences et fait aussi appel à ses émotions les plus intimes.
Après plusieurs tournées et autres collaborations fructueuses dans et hors du jazz (Vincent Peirani, Anne Pacéo, Olivier Bogé, Emile Parisien, O.N.J, Offering, Karl Jannuska, Sonia Cat-Berro…) il sort un premier album « Slow Motion » en forme d’aboutissement et de nouveau départ pour ce jeune trentenaire qui joue du piano depuis qu’il a cinq ans.

A sa sortie du CSNM -auréolé de la mention très bien- il forme en parallèle de ses projets de jazz le groupe électrique « 117 Elements » avec son ami bassiste Julien Herné dans lequel il joue du Fender Rhodes, son autre instrument de cœur.
Son ouverture d’esprit, son goût éclectique, sa curiosité sincère sont autant de traits de caractère qui ont façonné sa manière de jouer, mélange rare de douceur et de férocité. Que ce soit ce qu’il écoute -du hip-hop à la pop-rock, de Radiohead à Rage Against The Machine – ou les nombreux voyages qu’il a effectués grâce au piano –du Venezuela à la Russie en passant par la Nouvelle Orléans- Tony trouve naturellement de quoi enrichir et renouveler sa propre vision du jazz.

img_4706

 

Native of Nice, Tony Paeleman settles in Paris in 2005 and obtains a few years later his price in the “jazz and improvised music” of the National Conservatory of Paris.
He belongs to this new generation of young jazzmen who accommodates with both acoustic music at the piano and electric universe.
With the Rhodes, his instrument of heart for years, he explores in several music groups a large palette of styles and sounds with effects (117 Elements, Anne Pacéo, O.N.J., Christian Vander « Offering », Fredrika Stahl, Malia…).

He is the co-leader of the band 117 ELEMENTS, with Julien Herné (bass), featuring Christophe Panzani (sax) and Arnaud Renaville (drums), with whom he develops an electric aesthetic with the rhodes . Early 2012, he creates a more acoustic band, in which he plays the piano, the Slow Motion quartet (featuring Julien Pontvianne, Nicolas Moreaux and Karl Jannuska) with whom he has recorded his first album, released in 2013, october.

On the jazz scene, he multiplies musical encounters (Vincent Peirani, Anne Pacéo, Emile Parisien, Perchaud Pierre, Nicolas Moreaux, Karl Jannuska, Rémi Vignolo, Sonia Cat-Berro, Paco Sery, Guillaume Perret, Linley Marthe…) and played among others at the Sunset-Sunside, at Duc des Lombards, Baiser Salé, Cité de la Musique, Radio-France, L’Ermitage in Paris, province and foreign tour (New Orleans, Finland, New Caledonia, Italia, Venezuela, Germany, Spain, UK, Turkey, Switzerland, Russia…).
IMG_2398